• institut moderne du liban
  • Collège Père Michel Khalifé
Philosophie

Objectifs

La mission de l’IML se résume principalement par l’acceptation de tout un chacun, dans ses différences et ses défis académiques. Ce sont les fins premières et dernières que l'IML poursuit incessamment. Il va sans dire que ces objectifs reflètent et traduisent la philosophie de l'IML. En d'autres termes, les objectifs de l'IML actualisent et concrétisent les principes généraux sur lesquels se fonde son fonctionnement.

Le culte du connaître:
L'IML Oeuvre en vue de créer chez l'apprenant(e) la soif de connaître, une soif que fonde d'une part le besoin impérieux de connaître et que porte et nourrit d'autre part la gaieté du connaître. Il compte cultiver, chez l'apprenant(e), le culte du connaître.

La ferveur du connaître:
Connaître est un acte si noble qu'on ne peut l'effectuer avec froideur. Connaître est trop sublime pour être banalisé. Dans le connaître, l'apprenant(e) intériorise le patrimoine de l'humanité et le renouvelle en l'étoffant. Connaître serait une prière ! A l'IML, la classe est vivante. Les apprenant(e)s construisent le savoir ; ils sont heureux de découvrir en eux-mêmes et par eux-mêmes les lois qui gouvernent le réel et qui éclairent le "phénomène humain" ainsi que les rapports interhumains.

L'art d'écouter:
Il s'agit ici de se mettre à l'écoute du réel, des autres et de soi-même. L'IML dispose les apprenant(e)s à ne pas rompre avec le réel et à ne pas interrompre la marche qui les unit aux autres. Non seulement les autres de sa propre culture, mais aussi et surtout les autres humains, à quelque culture qu'ils appartiennent.

La vie comme ultime référence:
Un des défis que l'IML tente de relever chaque année : racheter les apprenant(e)s que les autres établissements scolaires rejettent, sous prétexte qu'ils sont non récupérables . Il s'agit d'un acte de foi originel et fondamental, figurant dans les textes fondateurs de l'IML, et qui consiste à croire en l'enfant comme être vivant capable de parler et de penser.

A la conquête de soi-même: L'IML s'active pour que les apprenant(e)s soient eux-mêmes dans le connaître et par le connaître. Ici, l'enseignant(e) s'efface pour laisser libre cours à l'apprenant(e) qui déploie ses dons et se déploie lui-même. C'est que connaître libère et en libérant génère joie et gaieté.