• institut moderne du liban
  • Collège Père Michel Khalifé


Dans sa 60ème Edition, l’Institut Moderne du Liban rendra hommage à tous ses partenaires dans l’éducation.


A l’apprenant, toujours au centre du projet éducatif de l’établissement,


A l’enseignant, dédiant –par vocation- sa vie au service d’un parcours noble-qu’est l’enseignement,


Aux parents, confiants ce qu’ils ont de plus cher pour un encadrement académique promouvant la réussite de chacun,


Aux Anciens, précieux et véritable capital de l’établissement, Aux partenaires dans l’Education, tendant, la main pour une collaboration où prime l’intérêt de l’apprenant et son épanouissement.


Une édition spéciale qui met l’accent sur la philosophie de l’IML, priorisant le goût à la vie, la célébration des valeurs humaines, l’acceptation de l’autre et la joie de se découvrir…Le Gai Savoir dans son essence et son fond :

une dimension qui dépasse l’apprentissage vers la création d’un citoyen passionné de connaître et d’écouter pour évoluer.



Bonne année scolaire,


La Direction



Une année encore dans l'histoire d'une grande mission.

Quel heureux événement que de fêter les 60 ans de conquêtes et d'exploits.

60 ans de jeunesse qui se célèbrent toujours avec le même projet éducatif :

la réussite de tout un chacun, la priorité à l'épanouissement personnel et la promotion de l'ouverture à la vie...

À la recherche de la Vérité dans la Gaieté de découvrir les merveilles des valeurs humaines.






1er Couplet


En hommage au Révérend Père Michel,

Vénérable fondateur de l’I.M.L.

Animés d’un élan fraternel

Nous chantons notre hymne solennel.



Refrain


«Gai savoir»

Est ma plus chère devise;

Pour avoir l’éducation requise,

L’Institut Moderne du Liban,

M’a dirigé par son corps enseignant,

M’a  bien formé, écolier sur ses bancs,

M’a couronné, bachelier méritant.



2nd Couplet


Prêtons serment d’être toujours fidèles

Au souvenir du Révérend Père Michel.

Jurons d’être toujours à son modèle

Ses fiers disciples de l’IML




3ème Couplet


Anciens, nouveaux, nous voilà réunis,

En ce jour avec tous nos amis.

Portons haut le nom de L’I.M.L.

Aux glorieuses cimes éternelles.

                                                          

                                           (Par Serge Chouéri.)




Toute communauté a besoin, pour fonctionner harmonieusement, d’un ensemble de règles de vie qu’elle se donne elle-même en fonction de la société qui l’entoure, et qu’elle s’engage à respecter.

    La communauté éducative a pour mission d’initier les apprenants à la vie collective, les former à la responsabilité civique en tant que futurs citoyens.

    L’Institut Moderne du Liban s’inscrit dans cette visée éducatrice.

   

Le Code de Vie a une triple finalité :

-    Éducative : former chaque élève au vivre ensemble dans une démarche d’éducation à la responsabilité civique.

-    Juridique : fonder les principes et les valeurs de l’établissement à travers les règles de vie et le statut des droits et des obligations des élèves.

-    Informative : présenter l’organisation et le fonctionnement de l’établissement.

Il décrit aussi les moyens que se donne l’Institut pour amener les élèves à les appliquer et à comprendre le bien-fondé de ses règles.

    Au début de chaque année scolaire, ce Code de Vie sera remis aux élèves et aux parents. Les parents devront retourner le billet joint signé, certifiant qu’ils en ont pris connaissance. En classe, les enseignants titulaires et principaux liront et commenteront le Code de Vie pour en préciser les idées essentielles dans un esprit de dialogue.

Le Code de Vie est un référent commun qui engage la responsabilité de chacun à être le garant de son respect et de son application.


  • Dans le cadre de l’application du
Code de vie (règlement) de l’établissement,
l’école primaire de l’IML élabore un Règlement intérieur adapté
à la vie scolaire des élèves du cycle primaire.

Chers parents ;

L’éducation donnée à l’IML vise à promouvoir une attitude d’autonomie et de responsabilité de l’élève, dans ses relations avec les adultes spécialement à l’égard de son travail scolaire.

Une attitude de respect et de politesse est requise. Elle s’exercera dans tous les moments de sa vie à l’IML comme dans les autocars et durant les manifestations extérieures.

Chers élèves ;

Soyez fiers d’appartenir à cet édifice de valeurs et d’authenticité.

Aimez votre vie scolaire car sur les murs de cet établissement s’inscrira votre passage et sera gravée l’histoire des Hommes de valeurs et de principes…
Des Hommes qui croient à la joie de vivre…Des Hommes toujours à la recherche du Vrai SAVOIR.



Le Conseil d’Établissement





Les principes généraux de la philosophie de l’IML sont conçus comme une structure éducative et pédagogique, dans l’idéal de modernité dans une formule heureuse que le fondateur feu Père Michel Khalifé a puisée dans l’œuvre du

philosophe allemand Friedrich Nietzsche, une formule qui n’est pas sans évoquer une des dimensions de cette modernité : “Le gai savoir”.


--- La gaieté du connaître :

Connaître, c’est naître au réel et partant aux autres et à soi-même : gaieté d’une renaissance continuelle. Connaître pour triompher de ce qui pose problème : gaieté du triomphe. Connaître renforce donc le plaisir de vivre et dispose à une humeur riante. La gaieté est d’autant plus débordante que l’objet à connaître est de poids.


--- La passion du connaître :

Connaître, c’est prévoir. Passion d’imaginer comme possible, de se libérer du présent, d’envisager l’avenir, de projeter et de se projeter-Pour une meilleure         adaptation au réel-Ou plutôt pour une meilleure interaction avec ce réel. Connaître pour vivre plus et vivre mieux. Pour survivre.


  • La vie vaut la peine d’être vécue, si on la considère comme un moyen de connaître.


--- Un projet passionnant :

Connaître, c’est établir des rapports inédits entre l’homme et le réel, entre l’homme et les autres et entre l’homme et lui-même. Le jeu en vaut la chandelle. C’est que ce projet nourrit en lui-même une grande passion, la passion de découvrir des continents inexplorés et d’accéder à d’autres dimensions cachées de l’homme. Connaître est donc un projet passionnant et ambitieux grâce auquel l’homme se connecte au réel et se l’approprie en se faisant ou en se refaisant.


--- Ouverture et disponibilité :

Un danger nous guette pourtant : le passé pèse sur nous et pourrait nous empêcher d’aller de l’avant d’autant plus que l’homme a tendance à s’installer dans le prêt-à-penser. Ainsi donc, connaître est une entreprise continuelle et l’on ne connaît jamais assez. C’est que rien ne va de soi. Cela nécessite une ouverture et une disponibilité. Ici, l’accès à la “vérité” passe par la libération de l’homme des connaissances déjà cumulées. Gaieté de la libération.


--- Priorité à la vie :

Le connaître est au service de la vie. Mais bientôt il empêche que la vie se déploie avec toute son originalité, sa richesse et sa puissance. De là, la nécessité de retourner à la vie et de méconnaître en quelque sorte le déjà connu.


Les objectifs de l’IML


Les objectifs de l’IML, se résument par son projet éducatif conçu depuis sa fondation. Ce sont les fins premières et dernières que l’IML poursuit incessamment. Il va sans dire que ces objectifs reflètent et traduisent la philosophie de l’IML. En d’autres termes, les objectifs de l’IML actualisent et concrétisent les principes généraux sur lesquels se fonde son fonctionnement.


Le culte du connaître :

L’IML œuvre en vue de créer chez l’élève la soif de connaître, une soif que fonde d’une part le besoin impérieux de connaître et que porte et nourrit d’autre part la gaieté du connaître.


--- Il compte cultiver, chez l’élève, le culte du connaître---



La ferveur du connaître :

Connaître est un acte si noble qu’on ne peut l’effectuer avec froideur.

Connaître est trop sublime pour être banalisé. Dans le connaître, l’élève intériorise le patrimoine de l’humanité et le renouvelle en l’étoffant. Connaître serait une prière !

A l’IML, la classe est vivante. Les élèves construisent le savoir ; ils sont heureux de découvrir en eux-mêmes et par eux-mêmes les lois qui gouvernent le réel et qui éclairent le “phénomène humain” ainsi que les rapports interhumains.

L’art d’écouter :

Il s’agit ici de se mettre à l’écoute du réel, des autres et de soi-même. L’IML dispose les élèves à ne pas rompre avec le réel et à ne pas

interrompre la marche qui les unit aux autres. Non seulement les autres de sa propre culture, mais aussi et surtout les autres humains, à quelque culture qu’ils appartiennent.


La vie comme ultime référence :

La pratique de l’enseignement à l’IML s’inscrit dans un acte de foi originel et fondamental, figurant dans les textes fondateurs de l’IML, et qui consiste à croire en l’enfant comme être vivant capable de parler et de penser.


À la conquête de soi-même :

L’IML s’active pour que les élèves soient eux-mêmes dans le connaître et par le connaître. Ici, l’enseignant(e) s’efface pour laisser libre cours à l’élève(e) qui déploie ses dons et se déploie lui-même.


--- C’est que connaître libère et en libérant génère joie et gaieté---


L’INSTITUT MODERNE DU LIBAN …    en quelques  mots :


Au delà du bagage scientifique, au delà de la rectitude de la phrase et même du jugement, l’IML se promet d’assurer une large culture morale et humaine, le goût et le sens de l’initiative personnelle avec un cœur généreusement ouvert à tout ce qui est noble et beau, ouvert à la présence d’autrui.


Aborder chaque apprenant à partir d’un esprit ouvert, avec le respect d’un destin original et unique, avec un acte de foi généreux et spontané dans ses aptitudes et sa bonté.


Toujours fidèle à la conviction profonde qui a présidé à la naissance et l’épanouissement de l’Institut :


Nécessité d’individualiser l’enseignement, de l’humaniser et d’aborder chaque enfant comme un foyer de promesses originales avec sa manière inimitable et suave d’être lui-même.


“ L’IML…c’est le développement inconditionnel de la personnalité de l’apprenant dans l’ordre et l’harmonie.”



Père Michel KHALIFÉ