• institut moderne du liban
  • Collège Père Michel Khalifé


Toute communauté, si petite soit-elle, a besoin, pour fonctionner harmonieusement, d'un ensemble de règles qu'elle se donne elle-même en fonction de la société qui l'entoure, et qu'elle se doit de faire respecter.
Une communauté éducative, comme la famille ou l'école, est soumise à une exigence supplémentaire : les enfants et les adolescents qu'elle a en charge n'étant pas à priori initiés à la vie collective, elle a pour mission de les former peu à peu à une vie collective permettant les apprentissages qui leur seront nécessaires pour maîtriser ce que l'on peut appeler « les droits et devoirs du citoyen ».

L'Institut Moderne du Liban s'inscrit dans cette visée éducative. Le présent règlement intérieur a pour but de définir les règles internes de fonctionnement de l'établissement et de préciser leurs modalités d'application. Il s’adresse à tous les membres de la communauté éducative à savoir les élèves, les enseignants, les personnels non enseignants et les parents.

En début d’année scolaire, il est cosigné par l’élève, ses parents et la directrice de l’école. Cet acte atteste que les signataires en ont pris connaissance et en acceptent les termes ; dans cette mesure, il est fondateur d’un véritable contrat qui engage toutes les parties à en assurer la mise en œuvre.



I. La communication entre parents, enseignants et administration :

I.1.    Pour l’information des parents, la programmation annuelle par classe est affichée en début d’année scolaire sur le site de l’école : http://www.instmod.edu.lb.

Le travail scolaire de l’établissement est basé sur l’acquisition des compétences du socle commun des programmes français de l’école primaire. Les apprentissages sont organisés en séquences, chaque séquence comportant plusieurs séances et se terminant par une évaluation. Au terme de chaque trimestre (pour les élèves de l’école élémentaire) ou de chaque semestre (école maternelle), le livret scolaire de l’élève (qui le suit de la Maternelle jusqu’au CM2) est clairement conçu pour  informer les parents des compétences acquises par leur enfant.

Au quotidien, le travail s’organise sur la base d’un emploi du temps défini en début d’année.



1.2.    Chaque enseignante détient un compte e-mail prénom_nom@ instmod.edu.lb. Ce compte est ouvert hebdomadairement, généralement en fin de  semaine. Les réponses aux courriels des parents sont adressées au début de la semaine suivante. Une copie des échanges est en outre adressée à la directrice de l’école primaire.


I.3.    Les parents sont tenus, dans l'intérêt de leur enfant, de répondre rapidement à toute demande d'entretien de la part des responsables de cycle, des enseignants, notifiée sur l’agenda scolaire ou par courrier. Il peut s'agir en effet de régler soit un problème de discipline, soit un problème de comportement scolaire, à traiter en urgence afin de ne pas compromettre la suite de la scolarité de leur enfant. Dans tous les cas, les parents noteront leur demande de rendez-vous sur l’agenda scolaire de leur enfant. Il leur sera répondu sur le même support.

    Toute rencontre entre un enseignant et/ou la directrice de l’école primaire et un (ou des) parent(s) donnera lieu à un compte rendu écrit.


I.4.    Si un problème majeur se révèle dans une classe, les parents pourront être invités à une réunion collective d'urgence pour envisager son règlement.


I.5.    Les parents sont en permanence les bienvenus dans l'établissement. Ils peuvent à tout moment demander, de la même façon et de leur propre initiative, un rendez-vous avec un responsable ou un enseignant de leur enfant (si possible, au moins 48 h à l'avance). Les heures (hebdomadaires) de réception sont évidemment les moments privilégiés pour envisager des rencontres.

    Par ailleurs, une Assemblée Générale des parents est organisée par cycle en début de chaque année scolaire. Son but est de permettre aux parents de mieux connaître l'établissement et de savoir comment il fonctionne. Il est donc souhaitable que chaque parent se rende à la réunion concernant le cycle de son enfant, si nécessaire avec des questions préparées.


I.6.       Le Conseil d’Ecole-instance partenaire à l’école primaire :

Dans le but d’encourager les parents à s’impliquer davantage dans la vie scolaire de leur enfant, le Conseil d’école, a pour but de participer à l’évolution de l’élève au sein de l’établissement.

Instance principale de concertation de l’école:

Le conseil d’école est l’instance principale de l’école, organe de concertation institutionnelle doté de compétences décisionnelles.


Rôle du Conseil:


Le conseil d’école, sur proposition du directeur de l’école:

1° Vote le règlement intérieur de l’école;

2° Établit le projet d’organisation pédagogique de la semaine scolaire;

3° Dans le cadre de l’élaboration du projet d’école à laquelle il est associé, donne tous avis etprésente toutes suggestions sur le fonctionnement de l’école et sur toutes les questions intéressant la vie de l’école.


Le conseil se réunit 3 fois par an, il est présidé par la directrice de l’école primaire en représentation du chef d’établissement. La réunion de rentrée vaut pour réunion du 1er conseil d’école.


I.7.       En cours d'année, au moins une fois par trimestre, auront lieu des rencontres Parents - Enseignants, au moment de la remise des notes ou des carnets.

Les heures de réception à ces réunions seront publiées sur le site de l’école.


I.8.    Toute communication au sein de l’IML est régie par les règles de la courtoisie et du respect mutuel. Ainsi :

- l’équipe éducative veille à manifester un comportement bienveillant à l’égard de l’enfant et de sa famille.

- les élèves adoptent un comportement respectueux vis à vis des adultes qui les prennent en charge et s’interdisent de porter atteinte à leurs camarades, que ce soit physiquement ou en paroles.

- ces mêmes règles régissent le comportement des familles à l’égard des personnels administratifs et pédagogiques de l’IML ainsi que vis à vis des autres familles.


II. La Vie scolaire à l'IML.


1. Uniforme


1.1. Le port du costume de l'IML étant obligatoire, tout manquement sera sanctionné.

Cet uniforme est composé de :

- pour les petits, jusqu'à la Moyenne Section, d'un tablier.

- pour les élèves de la GS à la fin de l’école primaire, d'un pantalon et  d'une chemise.

- pour le sport, d'une tenue comprenant un survêtement, un short, un tee-shirt ; des chaussures adaptées sont également requises.

- cours d'arts plastiques, un tablier en plastique est recommandé en maternelle.


1.2. La tenue sportive est exigée pendant les cours d'EPS (Éducation Physique et Sportive) et pendant les activités extrascolaires. Les enfants  pourront venir dès le matin en tenue de sport, les jours où ils ont cours d'EPS.


1.3. Les pièces composant  l'uniforme doivent être accordées à la saison et aux conditions climatiques. L’uniforme doit toujours être complet et propre.


1.4. Les cheveux courts pour les garçons et bien dressés pour les filles (pas de cheveux sur le front)


2. Horaires des élèves et annonces


2.1. Horaire général :

- lundi, mardi, mercredi et jeudi départ à 16h00

- vendredi (pour les élèves du CP à la 6ème) : départ à 14h20.

- vendredi (pour les élèves de la PS à la GS) : départ à 12h40.

Horaire durant les deux premières et les deux dernières semaines de l’année scolaire :

- du lundi au vendredi : départ à 12h40.

Les activités sportives obligatoires sont planifiées pour les mercredis de 14h à 16h.


2.2. Les dates des événements qui donnent lieu à des activités spéciales (fêtes, présentations aux parents, activités inter-écoles, …) sont données en début d’année sur le site de l’école.


3. Absences


3.1. La présence des apprenants est obligatoire à tous les cours. Toute absence doit être dûment justifiée.


3.2. Les parents doivent informer par téléphone le jour même de l'absence de l'apprenant, avant 9h, la Directrice de l’école primaire ou l’animatrice du cycle.


3.3. Sauf cas de force majeure, l'apprenant sera sanctionné après 4 retards au cours de l'année (et non pas d’absences).


3.4. En cas d'absence prolongée, les parents devront informer l'établissement par une lettre indiquant les raisons de l'absence, accompagnée, le cas échéant, d'un certificat médical après trois jours d’absence.


3.5. Pendant cette absence, les parents sont responsables des leçons et devoirs de leur enfant : c'est-à-dire qu'ils DOIVENT se préoccuper d'obtenir auprès du responsable de cycle la liste des travaux réalisés pendant la ou les journées d'absence et consulter le site de l’I.M.L sur l’onglet prévu à cet effet. Il est souhaitable que les devoirs et leçons soient effectués à la maison.


3.6. Au retour, les enseignants s'assureront du niveau de l'apprenant.


4. Retards


4.1. Les apprenants sont tenus d'arriver à l'heure, sauf événement exceptionnel justifiant un retard.


4.2. L’apprenant en retard passe par le bureau de la directrice de l’école primaire pour obtenir un billet d'entrée en classe. À défaut de ce billet d’entrée, il ne sera pas accepté en classe.


5. Comportement dans les lieux d'étude et de travail.


5.1 Une attitude de respect est nécessaire aussi bien envers les autres apprenants qu'envers les adultes. Les comportements inadaptés (interventions bruyantes et non contrôlées, paroles grossières, gestes et attitudes vulgaires, mastication de chewing-gum, …) seront sanctionnés.


5.2 Il est interdit de quitter la classe sans l'autorisation de l'enseignant.


5.3. Chaque apprenant est responsable de son propre matériel qui doit être en état et au complet. Il doit veiller en permanence à le ranger correctement, afin de ne pas le perdre.


5.4. Chaque classe bénéficiant d'une salle qui lui appartient, ses élèves se doivent de la maintenir à tout moment propre et en ordre, en se gardant de détériorer le matériel mis à leur disposition. Il est conseillé de décorer cette classe avec goût, avec l'aide des enseignants, dans le but d'en faire un lieu agréable, où il fait bon vivre et travailler.


5.5. Aux recréations, les salles de classes sont fermées ; leur accès est interdit.


5.6. Salles spécialisées (informatique, CCC, laboratoires) : Ce sont des salles de classe disposant d'un matériel spécifique. Il est évident que chaque apprenant doit prendre le plus grand soin du matériel mis à sa disposition.


5.6.1. L'accès à ces salles se fait exclusivement sous la surveillance de l'enseignant.


5.6.2. Avant la sortie de cours, tout le matériel doit être replacé dans son lieu initial de rangement pour permettre le travail de la classe suivante.


5.6.3. Les salles spécialisées sont des espaces de travail. Il y est interdit d’y manger et d’y boire.


5.6.4. Les enseignants organisent des visites du CCC pour que les élèves puissent y emprunter des livres ou périodiques, pour une durée qui est précisée par l'enseignant documentaliste. Les ouvrages détériorés ou perdus devront être remplacés par le responsable légal (parent) de l’emprunteur.


6. Déplacements des élèves.


6.1. À chaque sonnerie, les élèves se rangent deux par deux devant la porte. Ce rassemblement se fait dans le silence : les rangs d’élèves sont considérés comme une classe et régis par les mêmes règles de comportement. Le professeur ouvre la porte et donne le signal d’entrée ou de sortie selon le cas.


6.2. Les déplacements dans les couloirs se font dans le calme et sans précipitation.


6.3. Un élève se déplaçant seul, avec l’autorisation d’un adulte, est soumis aux mêmes règles.



7. Récréations.


Durant les récréations, les jeux ont pour objectif de permettre aux élèves de se défouler ; les apprenants peuvent choisir librement leur activité, à condition de ne pas gêner les cours de leur camarade par des manifestations trop bruyantes.


7.1. Les jeux violents sont strictement interdits.


7.2. Les jeux de ballons ne sont autorisés que pendant la grande récréation.


7.3. En cas d'incident ou de conflit, il est impératif de faire intervenir un adulte.


8. Activités.


Des activités sportives et culturelles sont proposées aux apprenants tout au long de l'année scolaire, soit dans l'établissement, soit en dehors (sorties, spectacles...). Le but de ces activités est d’assurer aux apprenants une ouverture sur d'autres établissements, sur leur environnement immédiat ou encore sur les richesses culturelles du Liban ou d'autres pays. Il est vivement conseillé d'y participer.


8.1. Pendant ces activités et sorties, les apprenants représentent l'établissement devant le public. C'est pourquoi il est indispensable qu'ils aient en toute  occasion un comportement correct et poli, pour éviter un jugement négatif aussi bien sur eux-mêmes que sur l'école.


8.2. Pour pouvoir participer à une sortie scolaire, l’élève remet à l’établissement une autorisation signée par ses parents ; pour des raisons tenant à la responsabilité légale des partenaires, l’enfant dont les parents n’ont pas remis l’autorisation signée ne pourra pas participer à la sortie et sera gardé à l’école.


9. Devoirs et leçons


Des études surveillées, encore appelées « heures d’accompagnement » ont lieu dans l'établissement les lundis, mardis, mercredis et jeudis de 14h40 à 16h pour les apprenants du cycle primaire. Les enseignants présents pendant ces études ont pour tâche d'aider les élèves à devenir autonomes et de les soutenir lorsqu'ils rencontrent une difficulté.


9.1. Les devoirs et leçons sont inscrits sur l'agenda remis aux apprenants en début d'année ; ils sont également disponibles sur le site de l’établissement.



9.2. Pendant ces études, les apprenants doivent faire les devoirs qui leur sont donnés dans la journée dans le cadre de certaines matières. En général, il ne leur reste à la maison qu'à apprendre des leçons (lecture, poésie, cours) ; cependant, ils peuvent avoir à finir un travail non terminé en classe ou à refaire un devoir mal fait. En règle générale, les élèves emmènent à la maison leur agenda, leur cahier de mémoire et les manuels nécessaires à l’apprentissage de leurs leçons. Si certains parents souhaitent que leur enfant prenne d’autres documents, ils en feront la demande écrite auprès de la directrice de l’école primaire.


10. Evaluations : modalités, communication avec les parents, remédiations


A l’école primaire (maternelle et élémentaire) les élèves sont soumis périodiquement à des évaluations des compétences travaillées en classes.


10.1.    Les évaluations de l’acquisition des compétences sont effectuées de plusieurs façons :

- en classe, sous forme d'interrogations écrites ou orales (qui pourraient être notées) venant contrôler le travail fait à la maison ou pendant les cours ; sous forme aussi d'évaluations formatives et sommatives visant à repérer les erreurs et les lacunes et à y remédier rapidement.

- les apprenants de maternelles et de primaire sont en outre soumis à un « contrôle continu », c'est-à-dire qu'ils sont évalués périodiquement, dès lors qu'ils ont acquis un groupe de compétences définies à un certain niveau.


10.2.     Les parents sont invités à viser les livrets d'évaluation apportés par leur enfant, à les signer puis à les retourner à l'école dès le jour suivant.

Il est souhaitable que les parents prennent rapidement l'initiative, en cas de problème (baisse des notes importante et subite, échecs répétés, indiscipline…) de rencontrer la directrice de l’école primaire et l’enseignante concernée.


10.3.     L’IML, sur la base des évaluations continues des apprenants, instaure dans la classe la différenciation des tâches en fonction du niveau des élèves. Éventuellement, une période de remise à niveau peut être consacrée à un élève.

     En cas de difficultés persistantes, un PPRE (Plan Personnalisé de Réussite Éducative) est mis en œuvre. Décidé lors d’un conseil de classe, c’est un plan coordonné d’actions qui associe la famille en impliquant l’élève.

Dans le cas où un élève n’a pas acquis au moins 50 % des compétences citées dans le socle commun, une session d’été lui est exigée. Au terme de cette session, et au vu des résultats de l’élève, une décision est prise par la Direction : passage dans la classe supérieure ou, si les difficultés scolaires persistent, redoublement de classe.


11. Récompenses et sanctions


11.1.    Les règlements des classes prévoient des mesures d’encouragement (tableau de récompense) pour le travail et pour un comportement citoyen : certificat de comportement, cadeaux symboliques…


11.2.    Les actions des élèves dans le domaine associatif, sportif, artistique ou social sont reconnues au titre de leur scolarité. Elles sont mentionnées dans les résultats scolaires et valorisées.


11.3. Les sanctions disciplinaires, prises à l’initiative du chef d’établissement ou de ses adjoints sont conséquents à des manquements graves aux obligations scolaires. Leur application doit répondre aux principes d’adaptation de la sanction à la gravité de la faute, de proportionnalité et d’individualisation. Elles sont dans tous les cas notifiées par écrit aux responsables légaux de l’élève.


11.4. Les sanctions sont hiérarchisées comme suit :

1re occurrence : réprimande de l’élève par l’enseignant.

2e occurrence : sanction par l’enseignant (exemple : privation d’une sortie organisée par la classe ou d’une activité scolaire, …) avec l’aval de la directrice de l’école primaire.

3e occurrence : convocation par la directrice.


11.5. Si le problème persiste, l’enseignant convoquera les parents pour faire le point en la présence de la directrice de l’école primaire.


11.6. Si le comportement n’évolue pas, le directeur recevra les parents et leur notifiera dans un courrier formel l’avertissement donné à l’élève.


11.7. En cas de récidives, les parents seront convoqués pour être informés soit :

de l’exclusion temporaire ou du revoie définitif (et ce, selon la gravité de la faute) .Cette dernière décision sera validée auprès du Chef de l’établissement.


L’établissement est un lieu d’apprentissage et d’éducation.

Toute sanction prononcée a une dimension éducative.



III. Les services de l’I.M.L.


12. Transport


12.1. Des autocars de l’établissement effectuent le transport scolaire des apprenants. Toutefois, s'ils le désirent, les parents peuvent accompagner, eux-mêmes et par leurs propres moyens, leurs enfants le matin, ou les raccompagner le soir.


12.2. L'inscription au service des autocars est facultative.


12.3. L'apprenant non inscrit au service des autocars ne peut en profiter.


12.4. Seuls les apprenants qui portent l'uniforme ont accès aux autocars.


12.5. L'apprenant déjà inscrit et qui veut se désister devra en informer l'économat de l'établissement dans la première semaine de chaque trimestre. Passé ce délai, il sera considéré comme inscrit et devra s'acquitter de la cotisation.


12.6. Les autocars suivent un circuit et un horaire fixes : chaque apprenant recevra en début d'année une fiche détaillée précisant le numéro de son autocar, la station et l'heure de passage chaque matin. En raison des impératifs du trafic routier, l’heure de passage est considérée comme indicative à quelques minutes près.


12.7. Les parents devront informer par écrit la Direction de l’école primaire de toute modification de circuit ou de station au moins 24 heures à l'avance.


12.8 Lorsqu'un apprenant doit, pour des raisons de force majeure, changer d'autocar ou quitter l'établissement avant la fin des cours ou des activités, les parents doivent en informer le plus tôt possible le secrétariat de l'établissement par écrit ou par téléphone, la responsabilité civile de l'Institut étant engagée par la présence des enfants dans les autocars jusqu'au moment où ils les quittent en toute sécurité.


12.9. Les élèves doivent respecter l’aménagement intérieur des bus et avoir un comportement poli et courtois envers les chauffeurs.


12.10. Pour des raisons de sécurité, les apprenants doivent toujours accéder à l'autocar et le quitter par la porte de droite avant.



13. Sécurité


13.1. L'entrée et la sortie des apprenants se font par la porte principale de l'établissement et uniquement en fonction des horaires scolaires.


13.2. En début de journée, les élèves de l’école primaire (école maternelle et école élémentaire) sont accueillis à partir de 7 h 30. Aucune surveillance n’est exercée avant cet horaire. 


13.3. En fin de journée, la porte de l’établissement est fermée à 16 heures. Pour des raisons liées à la sécurité des élèves, aucune exception à cette règle ne sera faite.


13.4. Pour raisons de sécurité, les véhicules sont prohibés dans l’enceinte de l’école et les parents veillent à éviter de gêner la circulation et les mouvements des personnes.


13.5. L'apprenant ne peut être confié qu'à ses parents ou, sur leur demande, à une autre personne adulte munie d'une autorisation écrite de leur part.


13.6. Tout objet pouvant porter atteinte à la sécurité physique ou morale des apprenants et du personnel de l'établissement est interdit (par exemple des objets tranchants, des publications non scolaires, etc.). Des sanctions seront prises dès le premier manquement à ce point du règlement.


13.7. Les téléphones cellulaires sont interdits. En conséquence, ils seront confisqués et ne pourront être restitués qu’aux parents et en mains propres, par la directrice de l’école primaire. Si un apprenant souhaite joindre ses parents, il devra passer obligatoirement par la directrice du cycle primaire.


13.8. Il est interdit d’apporter des sommes d’argent importantes (dépassant le nécessaire pour déjeuner au kiosque) ou des objets de valeur. L’élève chargé par ses parents de payer des fournitures ou ayant oublié de se défaire de bijoux de prix, remet l’argent ou ces objets de valeurs à la directrice de l’école primaire dès son arrivée à l’école. Ils lui sont restitués au terme de la journée scolaire.


14. Santé


14.1. Dès l'inscription de l'apprenant, une copie du carnet de santé doit être fournie à l’établissement. En cours d'année les parents devront signaler aux responsables tout élément nouveau susceptible d'avoir une influence sur la scolarité de l'enfant.


14.2. Les parents signalent par écrit si l'enfant suit un régime alimentaire particulier ou un traitement médical spécifique impliquant une prise de médicaments. En cas de prise régulière de médicament, une copie de l’ordonnance du médecin est adressée à la directrice de l’école.


14.3. En ce qui concerne l'EPS, les dispenses pour inaptitude physique devront être justifiées par un certificat médical. La dispense doit mentionner les activités contrindiquées. Une dispense générale n’est pas recevable.


14.4. Les apprenants souhaitant se rendre au service de soins de l’établissement le feront de préférence durant les récréations. Ils ne sortiront des cours qu'avec l'accord de leur enseignant.


14.5. L'infirmerie dispense seulement les premiers soins. En cas de nécessité, il est fait appel au médecin choisi par la famille. Dans ce but, la famille communique, en début d’année, le nom et les références du médecin de son choix.


14.6. En cas de malaise pendant la journée scolaire, les parents seront prévenus et pourront être invités à venir immédiatement.


14.7. En cas d'accident grave, l'école amènera l’apprenant à l'urgence hospitalière la plus proche.


14.8. Il est vivement déconseillé aux parents d’envoyer en classe un enfant présentant des symptômes tels que forte fièvre, gêne respiratoire, ... ou des symptômes de maladies contagieuses.


15. Cantine


L’établissement met un service de cantine à la disposition des élèves. Il est régi par la réglementation en vigueur et réalisé sous l’égide d’un nutritionniste. Il est vivement recommandé aux parents d’y inscrire leur enfant pour lui donner à la fois une alimentation saine et lui permettre d’aborder l’éducation au goût.


15.1. L'accès à la cantine est obligatoire pour les élèves de la PS.


15.2. Tous les élèves voulant bénéficier du service de cantine doivent être inscrits par leurs parents auprès de l'administration.


15.3. En cas de désistement, l'économe de l'établissement devra en être informée avant la première semaine de chaque trimestre, au plus tard. Passé ce délai, l’élève sera considéré comme définitivement inscrit et ses parents devront s'acquitter de la cotisation.


15.4. Les parents des apprenants des classes maternelles – PS, MS, GS – qui souhaitent célébrer à l'école l'anniversaire de leur enfant doivent en avertir la    directrice de l’école primaire une semaine à l'avance.


15.5 Un comportement disciplinaire est exigé de l’apprenant lors de sa présence à la cantine. Toute infraction au règlement intérieur sera sanctionné par un avertissement qui est par la suite mentionné sur le dossier disciplinaire de l'élève.
                

Les enseignants assurent l’encadrement des élèves à la cantine sous la tutelle de la Directrice de l’école primaire.


15.6 Les professeurs assurent l’encadrement des élèves a la cantine sous la tutelle du responsable du cycle


15.7 L’horaire de passage à la cantine est de 12h à 14h par ordre de classe, à commencer par l’école maternelle.

Le présent règlement a été rédigé en conformité avec les attendus du Code de vie (règlement) de l’IML dont il est une émanation.